Description ...
 
La Truffe noire ou Truffe du Périgord, en latin Tuber Mélanosporum, se présente sous forme de « boule » dont la forme et le grain sont variables.
Elle est de couleur brun tirant sur le noir, avec des reflets bordeaux. A l’intérieur, on observe un fond noir mat et un veinage fin, serré, discontinu, de couleur blanche.
 
 
Ses atouts
 
En comparaison avec les autres espèces, elle présente de grandes qualités organoleptiques. Elle dégage un parfum à la fois fin et puissant. En bouche, elle nous régale par sa texture croquante et ses saveurs délicieuses, en particulier dans les oeufs brouillés ou le risotto, dans lesquels la truffe noire excelle.

Son écologie

 

La Truffe noire se développe dans un milieu ouvert dont les sols ont des caractéristiques spécifiques : aérés, calcaires, avec des qualités de drainage et une forte activité biologique. Le climat est aussi un facteur déterminant de la production truffière.
 
Nous trouvons la Truffe noire à une profondeur allant jusqu’à 15 centimètres, au pied d’arbres dit truffiers tels que les chênes, les noisetiers etc...
 
Elle est issue d’une association parfaite entre les racines de l’arbre et l’appareil végétatif des champignons que l’on appelle mycélium. Il s’agit d’une véritable symbiose.